Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Davina Claire !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 The Dark Killers • Amaël & Kol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 539
MessageSujet: The Dark Killers • Amaël & Kol   Dim 24 Déc - 3:59


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Enfin, me revoilà. À la recherche de la puissance, la soif de vengeance et de sang. Mais je n'apparais que quand le vrai maître de ce corps est insulté ou alors s'il succombe à la magie noire. Cette magie tellement géniale et puissante permettant d'être le plus fort.

J'avais envie de voir souffrir des innocents, mais surtout des sorcières et sorciers. Ils m'ont menti et m'ont banni de la Confrérie à cause de ce que je suis. Un sorcier qui ne contrôle pas son côté noir par un simple mot. Il est faible et ne me contrôlera jamais.

Je me balade avec une intense envie d'utiliser la magie. Je brûle les tonneaux des clochards, j'explose les poteaux d'incendie, je fais pourrir les plantes et provoque une tempête de vent. Personne ne ce doute qu'un sorcier comme moi puisse faire ça. Ce pauvre Amaël, si perdu et si esseulé. Le briseur de nuque qui en veut au vampire et prêt à venger sa petite mamie adorée. Elle n'avait qu'à ne pas me brider mes pouvoirs, j'aurais pu la sauver après tout. Malheureusement, le destin est bien cruel.

Je continue de marcher pour me retrouver dans une ruelle très morbide à laquelle, j'entends un chant très frissonnant. Le cri d'une jeune femme en détresse. Est-ce un vampire ou encore un loup ? Pas du tout. Je reconnais cette façon de jouer avec ces victimes. Mais je doute que lui me reconnaisse dans la pénombre.

« Et bien et bien. À ce que je vois toujours aussi joueur avec la bouffe, Kol ! » Disais-je en ricanant.

Je m'avançais de plus en plus sans avoir aucune peur. Jusqu'à ce que je me rends compte que la jeune femme était une sorcière de la Confrérie. Mon visage se dévoile sous la lumière de la lune et je lui adresse à nouveau la parole.

« Je suis un peu déçu que tu ne m'as pas reconnu, mon ami. D'un sens, c'est normal tu ne m'as vu qu'une seule fois. Je détourne mon regard dans la direction de la sorcière. Mais regardez qui est là. Amélia, l'allumeuse de service. Tu sais que j'ai un compte à régler avec toi ! »

Suite à ces mots, je la fais voler à quelques centimètres du sol et pris un plaisir de monstre à la torturer. J'éprouvais le plaisir de la voir souffrir. La nuque ou le cœur ? Sans hésiter et avant qu'elle ne dise un mot, je lui arrachai le cœur par la télékinésie pour l'avoir dans ma main.

Je mets son corps sans vie, mais toujours dans les airs face à Kol et je réplique : « Encore faim ? Son sang est toujours chaud et si tu veux un hors d'œuvre, voici son cœur ! »
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 94
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Mer 27 Déc - 19:22


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Le vent frais de la nuit venait souffler doucement sur la peau parfaitement lisse et hydratée de l’originel. Les épais nuages sombres venaient davantage assombrir le ciel de la Nouvelle-Orléans. La température n’était pas glaciale, elle était même étrangement agréable malgré la saison. Comme chaque soir, Kol, vêtu de sa veste en cuir noire, parcourait les rues qu’il connaissait sur le bout des doigts, à la recherche de nouvelles victimes. Il profitait, le plus possible, pour s’amuser, avant que l’un de ses frères ne viennent le rappeler à l’ordre. Cet amas de corps allait inévitablement susciter des réactions dans la plus grande ville de Louisiane. Mais, comme Kol le disait trop souvent « Plus il y a de chaos, plus il y a d’amusement ».

Une jeune femme, sans doute âgée d’une petite vingtaine d’années, eu le malheur de le bousculer à l’épaule, alors qu’elle marchait un peu trop près de l’originel. Il n’en fallait pas plus pour que Kol lui attrape fermement son bras afin de la tirer vers une ruelle vide, dans laquelle, toute trace de civilisation semblait ne pas exister. La claquant fortement contre le mur, il s’amusait, en premier lieu, à lui caresser doucement la joue, manipulant ainsi sa victime en lui faisant croire qu’il avait un béguin pour elle. Embrassant doucement son cou, il inspirait fortement contre sa peau, sentant la douce odeur de sang conquérir ses narines. Sans plus attendre, il plantait ses crocs parfaitement aiguisés dans la fine peau de sa victime, qui, sans surprise, criait au désespoir.

Il fut cependant interrompu, comme la plupart du temps, par une voix qu’il avait déjà entendue, mais sur laquelle il n’arrivait pas à poser de nom. Enlevant ses crocs, il se retournait vers cet homme, laissant sa victime, encore consciente, tomber au sol. Plissant les yeux, il n’arrivait qu’à distinguer les formes de sa silhouette, dû à la noirceur ambiante.

-On se connait ? Demanda-t-il en posant ses mains sur ses hanches.

Voyant qu'Amaël reporta son attention sur sa victime, Kol fronçait les yeux, se disant qu'il avait, littéralement ignoré sa question. Cependant, alors que le sorcier se rapprochait de lui, il remarquait, avec netteté, le visage de son interlocuteur. Amaël O'Connell, celui avec qui il avait presque réussi à tuer Marcel. Visiblement, il avait survécu au sort, mais semblait différent. Il semblait plus mystérieux, dangereux et..
L'originel fut interrompu dans ses pensées par l'excès de violence du sorcier, envers cette femme, décidément tourmentée par son passé.
Avec étonnement, il regardait tuer sa propre victime sous ses yeux, sans une once de regret dans son regard. Le nouvel Amaël avait bel et bien changé, et, pas dans le bon sens, pour le plus grand plaisir de Kol. Lui qui l'avait trouvé trop sage lors de sa première rencontre avec le sorcier, appréciait à présent Amaël.

Prenant le cœur que le sorcier lui tendait, il observait l'organe dont le sang dégoulinait sur sa main, ainsi que sur le sol de la petite allée, il reprit la parole.

-O'Connell, moi qui pensais que tu étais encore plus ennuyant que mes frères, tu me prouves le contraire ce soir. Je ne sais pas ce qu'il t'es arrivé, mais, mon ami,ne changes pas, j'aime cette nouvelle version de toi.

Croquant dans une partie du cœur, faisant surgir le sang de l'organe sur sa veste, il reprit, une fois sa bouchée avalée.

-J'aurais toujours faim Amaël, alors, si tu es toujours partant, suis-moi, et allons trouver de nouvelles victimes.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 539
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Mer 27 Déc - 23:14


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Sans surprises de sa part, il attrapa le cœur que je lui offre avec une certaine joie. Voyant le sang coulait de ses mains et finir sur le sol, j'ai eu un frisson d'extase, comme si j'étais moi-même un vampire. À présent, je les comprends de cette soif qui les rendent dans une telle frénésie. Et Kol, repris la parole en m'annonçant qu'il me préfère ainsi que quand je suis en ce lâche.

« Je t'en remercie et tu m'envoies ravir, Kol Mikaelson. Mais ce changement n'est malheureusement pas définitif. Je suis comme ça, car mon cœur est remplit de magie noire et le trouillard en moi se battra jusqu'au bout pour reprendre le contrôle. Mais un jour, je réussirai à avoir le plein contrôle ! » Répliquais-je en croisant les bras et me plaquant sur le mur.

En train de déguster le cœur de cette sorcière, il me répond à la question à laquelle je savais déjà la réponse. C'est un petit morfal quand même. Et me proposa de la suivre pour dénicher des victimes de choix.

Je m'approche de lui en lui mettant la main sur son épaule couverte de sang. Hochant la tête avec un sourire en coin, je lui dévoile mes yeux globuleux aux couleurs des ténèbres en lui disant : « Avec plaisir ! » ? En retirant ma main, je sentais le sang et me mets à le goûter et je sens le pouvoir de la sorcière. Une façon des plus intéressante d'absorber les pouvoirs de ces imbéciles du Coven.

« Dis-moi, mon ami, est-ce que quelques sorciers et sorcières te feraient plaisir ? J'ai du travail à finir pour elle. À moins que tu n'aies peur que tes frères et sœurs te surprennes en train de tuer et te nourrir. Mais je pense arranger cela ! » Disais-je en le regardant avec insistance.

Je voulais vraiment m'amuser et surtout voir un Originel en pleine action. Ce n'est pas tous les jours que l'on peut voir membre de cette famille en pleine action sans mourir de leurs mains. J'ai voulu rendre Kol aussi assoiffé que moi, je le suis alors je lui propose de boire mon sang auquel la magie noire couler à flots. Je prends un canif dans ma sacoche ,je me fais une petite entaille à mon doigt que Kol m'avait brisé une fois. Histoire d'être nostalgique d'un souvenir douloureux.

Je mets mon sang dans une petite fiole, une gorgée, je pense qu'il contenait. Assez pour réveiller son instinct de tueur encore plus fort que d'habitude. Je lui lançais la fiole et lui dit ces mots.

« Si tu souhaites être encore plus assoiffé de sang que d'habitude, bois cette fiole et tu sentiras une puissance que tu pourras contrôler à ta guise. Disons que c'est mon petit cadeau de Noël en retard. »

Tout en lui souriant, j'attendais de voir sa réaction à mon offre et de sa part, je m'attends à tout.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 94
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Ven 29 Déc - 22:58


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Visiblement, plus les semaines passaient, plus les surprises s'enchaînaient. La veine de vénus dans les canalisations, le baiser avec Serah, le retour de sa sœur, Rebekah, et maintenant quoi ? Amaël O'Connell qui n'est plus lui même. Oui, la Nouvelle-Orléans était décidément, une ville pleine de surprise. Il ne pensait vraiment pas qu'Amaël pouvait être un jour, possédé par cette magie qu'il ne connaissait que très peu. Ayant été sorcier il y a quelques années de cela, il n'avait utilisé que peu souvent cette dangereuse substance qu'était la magie noire. Comme toute magie, elle venait avec des conséquences, mais des répercussions bien plus périlleuses que d'autres sorts.

Finissant rapidement son "apéritif" qu'était le cœur de la sorcière, il écoutait le jeune sorcier expliquer, sans aucun regret son état. Une chose était sûre : Pourvu que cette situation continue pendant de longues semaines encore. C'était bien plus amusant de cette manière-là. Posant une main sur la joue du sorcier, pour la tapoter doucement, il prit la parole.

-Eh bien, je dirais à ce trouillard en toi, comme tu le nomes si bien, de ne plus se battre ,et d'abandonner la bataille, car, *Il pince ses lèvres, laissant apparaître une grimace quelque peu taquine* -J'aime cette version d'Amaël. Pourvu que tu ne redeviennes jamais celui que tu as été.

Son visage qui, jusqu'ici, affichait fièrement un sourire espiègle et sarcastique, se ferma rapidement, pour se refroidir en très peu de seconde après la remarque du sorcier. Malgré le fait qu'il ne défendait que très rarement ses frères ou ses sœurs, il détestait qu'une personne adresse des menaces envers eux, même si elles n'étaient pas vraies. Agrippant brutalement le col de la veste du sorcier, il détaillait avec minutie le visage d'Amaël.

-Ne viens pas gâcher cette soirée avec ces menaces camarade. Si j'apprends que tu t'en aies pris à un membre de ma famille, je vais te faire passer les heures les plus sombres de ta vie, magie noire ou non. Rappelles toi que j'ai été un sorcier avant O'Connell, j'ai le souvenir de quelques stratagèmes par-ci par-là.

Il le repoussait brutalement avant de lui tourner le dos pour mettre ses mains sur ses hanches, et inspirait profondément pour laisser l'air pur et frais de la nuit froide, rentrer brutalement dans ses narines. Il fermait un instant les yeux, savourant l'odeur de sang des humains non loin d'eux qui se baladaient inconsciemment dans les rues peu bondées. Il s'imaginait déjà, sentir leur sang glisser doucement le long de son œsophage, sentir...Il ré ouvrit les yeux, perturbé par le sorcier, qui visiblement, était en très grande forme ce soir. Une fiole de sang à la main, il avait repris son petit air mesquin et sarcastique qu'il portait si bien.
Arrachant presque le récipient de ses mains, il l'observait sous tous les angles, d'un regard attentif et méfiant. Il ne savait pas tellement à quoi s'attendre mais, après tout, Kol Mikaelson était un joueur, un preneur de risque, alors c'était sans surprise, qu'il but d'une traite la fiole.

Dans les premières secondes après son ingurgitation, il ne sentit rien de particulier, hormis le goût de sang encore présent sur sa langue. Cependant, plus les secondes passaient, et plus son appétit grandissait, comme s'il n'avait pas consommé de sang depuis des mois. Il sentait ses veines noires resurgirent, ses canines grandir, et ses pulsions meurtrières revenir. Il se revoyait, quelques siècles auparavant, tuer des centaines et centaines d'innocents, pour assouvir une faim gargantuesque. Posant rapidement sa main gauche sur le mur, pour éviter de perdre l'équilibre face à cette vague de sensation, il fermait les yeux, grognant pour tenter de garder un minimum de contrôle sur son humanité..sur cette chère humanité...

-O'Connell, emmènes-moi voir tes précieuses victimes, avant que je ne tue tous ces passants en moins d'une dizaine de seconde.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 539
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Sam 30 Déc - 2:26


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Kol me taquinant et pinçant ses lèvres. Ce serait presque jouissif de le reconvertir en ce que je suis. Mais bon aucun risque. Il aime trop les femmes pour ce genre d'amusement. Quel gâchis. Mais il redevient en quelques secondes chrono, l'Originel défendant sa famille.

À l'entendre parler de sa famille, je ricanais fort que j'en avais du mal à respirer. Ou peut-être, c'est parce qu'il me tirait fort le col que ça m'en étouffait, mais qu'importe la souffrance a du bon goût. Il n'avait pas compris le fond de ma pensée le pauvre garçon. Aucune importance, qu'il me relâcha comme j'aime. La violence et la brutalité.

" Tu ne m'as pas très bien compris, mon ami. Disais-je en soupirant avec un grand sourire. Quand je t'ai dit que je peux arranger cela en parlant de ta famille, je ne pensais pas à m'en débarrasser ou même de te tuer. Non. Je suis beaucoup plus intelligent que ça. Mais après si tu ne veux pas savoir ce que j'ai en tête ce n'est pas grave, tu le sauras plus tard, si tu le souhaites, bien sûr. "

Après lui avoir donné cette petite fiole de mon propre sang, je le voyais hésité. Du moins un instant de méfiance et d'excitation. Mais sans surprise, il a bu cul-sec la fiole. Je commence à sourire en pensant : tu vas pouvoir être le Kol Mikaelson que je voulais tant rencontrer. Le boucher de cette famille.

Trente secondes, montre en main, se sont écoulés que je voyais ses veines et ses crocs surgirent. Le voyant titubant comme s'il avait bu un coup de trop, l'entendant grogner dans sa gorge. Je me rapproche de lui et le soulevai par ses épaules. Il me demanda alors de l'emmener vers ses prochaines victimes.


" La soif de sang te monte à la tête, Kol. Le sang imprégné de magie noire nous révèle notre véritable identité. Alors, je te propose tout d'abord de te rassasier avec une fraîche jeune fille, vivant dans le Vieux Carré. Elle s'appelle Anna. Disons que cette petite peste de sorcière fragile m'avait signalé à la confrérie des sorcières en tant que sorcier malfaisant. Certes, c'est vrai, mais je n'étais pas maître de ce corps. Amaël le sage en a pleuré d'être puni par les sorcières. Qu'en penses-tu de commencer par elle ? "

Je lui demandais à peine la réponse que je voyais dans ses yeux la soif devenir encore plus grand. Par conséquent, je l'emmène voir cette pauvre victime. Je lui conseillai de jouer un petit avec elle, comme il aurait fait y a des siècles. Que j'apprécie un peu le spectacle avant de voir sa vraie nature de tueur sanguinaire.
La jeune femme se promenait dans une sorte de square. Toute seule. Une proie facile. Mais très douée pour la télékinésie. Je me cachais derrière un arbre et fis signe à Kol. Grâce à mon grimoire de magie noire en main, je crée une illusion autour de sa victime alléchante dont elle ne peut sortir.

Que le festin commence !
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 94
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Jeu 4 Jan - 15:35


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
La faim, son plus grand ennemi, était revenu. Celle avec qui, il était devenu l’un des bouchers les plus atroces, cruels et surtout sans scrupule de sa génération, était bel et bien de retour.  Pendant longtemps, elle avait été celle qui régissait sa vie, qui régissait son mode de vie, qui régissait ses meurtres, et pendant longtemps, elle avait été au centre d’un conflit intense entre ses frères et sœurs. Tuer autant de monde attirait bien évidemment l’attention, mais également les problèmes. Il savait, qu’aujourd’hui, était un jour spécial, un jour où il allait redevenir le monstre qu’il avait été.

Marchant aux côtés du sorcier, se forçant tant bien que mal de ne pas déchiqueter chaque personne qui passaient langoureusement à côté de lui, il écoutait les propos du sorcier d’une sourde oreille. Il n’avait vraiment pas envie de savoir qui sa prochaine victime était, il voulait simplement avoir la sensation de son sang dans sa bouche, pour la sentir ensuite, couler le long de son œsophage. Soupirant bruyamment, pour faire comprendre à Amaël de se taire, il reprit, passant une main dans ses cheveux.

-O’Connell, depuis bien longtemps je me moque de savoir l’identité de mes proies. Qu’elle soit un vampire, un loup-garou, ou une bloody sorcière ne m’intéresse pas. Tout ce que je veux, c’est de sentir la peur en elle, la crainte de voir les quelques secondes de sa vie défiler devant elle, et surtout, savourer son sang.

Ignorant les remarques d'Amaël, il se dirigeait vers la jeune sorcière, accompagné par l'un de ses plus beaux, mais aussi hypocrites sourires charmeur. Il ne voulait en aucun cas la séduire, loin de là. Il jouait juste à un jeu, dont seul lui connaissait les règles. Arrivant près de la sorcière, il posait directement, en bon impatient qu'il est, sa main sur sa joue, pour ensuite, la caresser sensuellement. Ses iris marrons étaient plongées dans les scintillantes pupilles vertes de la jeune femme. Ils s'échangèrent quelques brides de conversation, et, Kol ne put s'empêcher de rire face au "C'est excitant d'être remarqué par un Mikaelson" de la sorcière. Excitant, peut-être, dangereux, certain.

Kol, ayant posé ses mains sur les hanches de Anna, afin qu'elle reste en place, embrassa sensuellement la joue de la sorcière, avant de descendre ses longs et doux baisers dans son cou. Anna passa ses bras autour de sa nuque, et, Kol ne put s'empêcher de sourire face au doux parfum du sang de la sorcière. Claquant rapidement Anna contre un arbre, lui faisant décrocher un cri de surprise, il plantait sauvagement ses crocs dans son cou, trop avide de sang.

Son liquide s'écoula plutôt rapidement dans sa gorge, venant nourrir ses pulsions meurtrières. Anna criait, se débattait presque, mais que très peu de temps. Elle perdait vite ses précieuses forces, et tomba au sol, après, bien entendu, s'être fait décapité par Kol.
Il se retournait ensuite vers Amaël, la bouche ensanglantée, ainsi que son pull et écartait les bras, en haussant les sourcils.

-As-tu aimé le spectacle camarade ? Demanda-t-il en le rejoignant.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 539
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   Dim 7 Jan - 22:05


The Dark Killers

Qu'on soit le diable enfer ou la bourrasque des mers, Le pouvoir est plus fort que l'amour.
Une lune scintillante pour accompagner ce spectacle bien rouge. Rouge comme le sang à ses lèvres qui continue à dégouliner. Son manteau éclaboussé de sang. Une fois la jeune femme décapitée et morte, je quitte ma cachette et à sa grande joie, il m'adressa la parole en ouvrant ses bras.

"Si j'ai apprécié ? Disais-je en me rapprochant de l'Originel en mettant la main sur son blouson en cuir. C'était le pied à te regarder jouer avec elle. Mais je n'ai pas fini avec elle, même sans sa tête."

Je glousse de plaisir et commence à rire tel un être maléfique. Mon projet de m'approprier les pouvoirs des sorcières prenait racine et aller s'étendre très vite. Je pris une fiole de mon sac dans laquelle j'y mettais quelques gouttes de sang du la sorcière qui coulait du coin des lèvres de Kol. Je prenais un malin plaisir même si je sais que je ne suis pas assez femme pour lui.

Je me pince les lèvres devant son visage et me retournai brusquement vers le cadavre de cette garce pour la brûler au premier mouvement de la main. Cela me rappelle des souvenirs. La nuque brisée d'Araquiel et celle de Beneditch. Quel dommage que ces deux vampires ne veulent pas copiner avec moi et non copuler bien entendus.

Je me rapproche à nouveau de l'Originel pour lui dire notre prochaine destination. Une des sorcières les plus rebelles dont la magie était aussi noire que la mienne. Je ne savais pas si Kol avait compris mon plan non seulement pour moi, mais également pour lui.

" Tu sais ce que je désire par-dessus tout Kol ? Répliquais-je en me tenant devant lui. Je désire ardemment m'approprier de certains pouvoirs de la nouvelle-Orléans pour pouvoir régner sur la communauté. Après tout, si je me souviens bien. Tu as étais séquestré par les Ancêtres, Alors je veux leur fait payer de ce qu'ils t'ont fait. Désires-tu retrouver le Kol Mikaelson que tu étais autrefois ? Le plus sanglant de la famille ? Dis-moi si tu le souhaites et je suis prêt à te donner cette chance. Oui ou Non ?


Je ne lui impose aucun ultimatum en lui proposant ce marché. Je voulais qu'il soit sans aucune limite dans ce qu'il aimait par-dessus tout. La tuerie et le sang. Mais pendant que je lui expliquais qu'on aller tuer une sorcière qu'il se nomme Marina, une de mes consœurs qui a succombée à la magie noire et rejetée de la Communauté, j'entendais la voix de mon côté sage me suppliant d'arrêter ce massacre et de ne surtout pas réveiller les véritables sentiments de Kol. Je me fiche de ce qu'il pense et encore moins de ce que Kol sera.

Actuellement, je ressens en moi le feu de la détermination.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Dark Killers • Amaël & Kol   


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Marigny :: Rues-