Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Davina Claire !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 Would i be able to accept what i can't control?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
The moon mades ​​us his slaves.
The moon mades ​​us his slaves.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 17
MessageSujet: Would i be able to accept what i can't control?   Dim 10 Déc - 19:16







We had a plan to build a wall A great divide that would never fall, To separate us From all the pain And keep our skeletons locked away. And brick by brick We built it so thick That it blacked out the sky and all the sunlight. If I could just see it all Just like a fly on the wall Would I be able to accept what I can't control? And would I share what I saw? Or just sit back and ignore Like nothing never happened

Une bière, une simple petite bière bien fraiche, c'était tout ce que j'avais demandé en échange de cette soirée. Que pouvais-je demander de plus? Avais-je vraiment un pouvoir décisif ou persuasif pour lui ôter cette idée saugrenue de la tête? Artiste peut-être, je savais ma jeune soeur bien trop têtue pour lâcher le morceau et bien que ma tête était tout aussi dure que la sienne je dois bien avouer -à moi même uniquement- que je cédais assez -trop peut-être- facilement à ses envies.  Pas que je sois pudique, ni complexé, je n'étais pas exibitionniste non plus et l'idée que cette toile sois vue par d'autres paires d'yeux que ceux de ma jolie blonde n'était pas pour me plaire. Pas le même regard, la beauté artistique, je ne pouvais pas comprendre semblait-il, comme beaucoup d'entre nous d'ailleurs. Me dit pas sis' que certaines de tes amies ne vont pas se rincer l'oeil un peu au passage, l'Art j'veux bien mais je suis quand même pas dégueu à regarder, m'enfin il parait.Mon regard dérive lassemment dans la pièce agencée différemment pour l'occasion, une gorgée de bière qui glisse avec plus de peine que d'ordinaire le long de ma gorge asséchée, il semblerait que mon assurance habituelle soit quelque peu amoindrie. Un regard qui s'attarde sur la princesse blonde qui s'affaire à tout installer, je fronce le nez avant de soupirer.

-Heureusement que t'es pas Steven Spielberg, manquerait plus que j'me retrouve sur écran géant. En toisant l'énorme toile d'un air réprobateur. Je balance la main dans les airs dans un geste faussement négligé. -Nan mais c'est cool, l'avantage avec ce tableau c'est qu'on pourra compter le nombre de poils dans avoir à mettre des lunettes.

Est ce que j'étais obligé de grogner? De mimer celui qui prend son projet à la légère? Figurez vous que oui, râler ça déstress et ça il est hors de question que je lui montre ma nervosité. Je croise les bras contre mon torse après avoir terminé ma bière d'une traite.

-J'suppose que c'est pas la peine de t'demander si c'est pour aujourd'hui ou pour demain sans risquer de me prendre un crayon dans l'oeil?

Un demi sourire, quelques éclats de rire étouffés dans une mélodie rauque, je me débarasse de mon tee shirt que je jette nonchalement sur une chaise.

-jte préviens, hors de question que j'prenne une pause de danseuse étoile hein! L'Art ok mais j'ai mes limites.


Lançais-je en me débarrassant du reste. Les apparences sont trompeuses et si je couvre les meubles et le sol de l'appartement de mes vêtements, je ne suis ni impatient ni à l'aise avec l'idée, ni même ces grands yeux qui me toisent un instant alors que je suis nu comme un vers. Si ce n'est pas la première à me voir ainsi, ni même ma soeur qui a probablement dans ces souvenirs lointains le corps de l'enfant que j'étais, le temps à passé les choses ont changé et ses puissants iris semblent bien plus impressionnant que le regard inquisiteur de l'adolescente qui me haissait tant auparavant. J'humecte mes lèvres dont la morsure du vent brûlant semble faire craqueler avant de me racler la gorge et balancer mes bras dans les airs.

-Madame est-elle prête? J'attend vos consignes!

Achevais-je en mimant un salut militaire, redoutant ce temps qui allait s'égrainer,m'imiginant assez facilement l'intensité de ces yeux braqué sur moi dont la main reproduirait chaque détail de mon corps. Le poids de l'appréhension semble quitter mes épaules alors que se marque une pause dans le temps, l'Artiste admire, L'artiste analyse, mais en rien ne semble déçue par le modèle. Zephyr, stupide Zephyr c'est peut être justement  ça que tu devrais redouter plus que tout.  

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ❝ be yourself, and accept it. ❞ ⧨ CORALINE.
» Would you accept me ? - Dae So
» Naomi ♦ we accept the love we think we deserve
» Llewellyn ☆ Accept the challenges so that you can feel the exhilaration of victory
» 4 ⊱ we accept the love we think we deserve.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Marigny :: Habitations-