Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Miles A. Treefire !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 Échappée belle [pv Beneditch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 38
Message posté le Mar 26 Sep - 9:33


Échappée belle

J'avais passé la journée sur une installation artistique. Un groupement d'artistes venaient de louer un grand hangar pour y faire une exposition, j'en faisais partie. Il n'y avait pas vraiment de thème collectif, chaque artiste disposait d'un espace à lui et les gens pourraient se promener de l'un à l'autre et découvrir les différentes oeuvres et différents univers. J'aimais l'idée! Du coup j'avais travaillé toute la journée sur une installation mêlant la projection de photographie, la musique et la peinture, dans un endroit cloîtré, comme une sorte de petite voûte sur laquelle tout est installé et projeté. Je m'étais battu durant des heures avec l'électronique qui n'en faisait qu'à sa tête.

Aussi je rentrais chez moi le sang un bouillant et les nerfs à vif. Mais en marchant, je tentais de m'apaiser. Mon aïeul Beneditch devait passer ce soir et j'avais envie qu'il passe une agréable soirée, donc pas question de ruminer. Je lui devais tant. C'est étrange de rencontrer un ancêtre de plusieurs siècles, mais dans mon monde, les choses étranges sont courantes. C'est grâce à lui que j'étais ici, sans son aide, je serais toujours en esclavage pour les sorcières de Paris... Quand je pense à toutes ces années perdues à causes d'elles! Mais bon toute cette rancœur me donne au moins de l'inspiration pour mes créations.

En arrivant dans mon petit quartier d'habitation, je me sentis oppressé. En regardant derrière moi, je vis une silhouette qui marchait à bonne allure derrière moi. J'avais la sensation qu'il me fixait, qu'il me suivait. Je respirais un grand coup, mais pressais tout de même le pas, lui aussi... Mon coeur s'emballa, et si c'était un des sorciers de Paris qui m'avait retrouvé?! Cette idée m'horrifiait. J'arrivais à ma porte, mais alors que je dégainais mes clefs pour rentrer, je sentis une force me saisir et me plaquer au mur, me soulevant à quelques mètres du sol. Au vu de ses crocs, c'était un vampire et il avait faim. Sa force m'oppressait la poitrine et je le parvenais pas à bouger. Alors qu'il s'apprêtait à enfoncer ses crocs dans ma chaire, une autre silhouette apparut rapidement, et je fus relâché, tombant au sol et me cognant la tête contre le mur. Je tentais de reprendre mes esprits, mais qu'est ce qui se passait?!
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 77
Message posté le Mar 3 Oct - 16:06

You're my child.
Leroy ∞ Beneditch


Beneditch avait été heureux que Leroy accepte de le suivre à la Nouvelle Orléans. Il s’était promis de ne jamais intervenir, de laisser sa lignée survivre sans lui, sous on œil avisé, mais sans jamais réellement intervenir. C’était une promesse qu’il avait fait à ses enfants et il avait dû rompre cette promesse et il ne pouvait pas s’en vouloir. Après tout, n’avait-il pas sauvé Leroy en rompant cette promesse ? Leroy, lui, ne lui avait pas tourné le dos, il avait accepté que Beneditch soit de sa famille, créateur de sa lignée et il l’avait suivi. Il était reconnaissant, il était satisfait.

Il aimait passer du temps avec lui et croiser le regard presque semblable à celui de son fils. C’était un artiste et Beneditch n’avait aucun mal à être son mécène, à lui parler loyer, à combler au maximum celui qui était, d’une certaine manière, son fils.

Il évitait le costume avec lui, il aimait s’habiller plus ou moins normalement, en dehors de son temps, dans le temps présent pour se rapprocher un maximum de lui et ne pas l’effrayer. Le vampire savait que le sorcier avait vécu pire qu’un vampire comme ancêtre, que côtoyer un vampire, pourtant, malgré tout, il voulait se montrer agréable.

Il se rendit à l’appartement de sa descendance, après avoir parlé avec ses contacts pour avoir des nouvelles des autres membres de sa famille autour du monde. Même s’il savait que maintenant, il resterait avec ses amis, avec Leroy, avec Ambre et surtout, avec Juno, il ne pouvait pas laisser les autres membres de sa famille sans son regard protecteur.

Alors qu’il arrivait proche, un cœur s’emballa, il l’entendit très bien. Cette musique particulière qu’il aimait tant en général, mais qui a l’instant attisa son instinct. Il n’hésita pas une seconde pour se rendre vers cette musique particulière avec cette impression que ça n’était pas n’importe qui. Et il le vit, lui, ce membre de sa famille en danger.

Beneditch s’élança vers les deux silhouettes attrapant par le col arrière l’assaillant de Leroy avant de le balancer en arrière avec toute la force qu’il avait en lui. Il se moqua de l’atterrissage du vampire, s’accroupissant face à son descendant, une main ferme tenant son menton pour s’assurer qu’il n’était pas blessé. Son regard était noir, signe que ses émotions et sa colère était à son paroxysme.

- Ça va, fils ?

Le vampire se redressa juste après avant de se retourner. Beneditch fit barrière entre son « fils » et la proie. Il avança, le regard ancré dans celui de l’assaillant. Beneditch ressentait la haine, la colère. Ça s’immisçait en lui, dans chaque pore de sa peau, de son âme. Il s’élança au moment même où le plus jeune vampire fit un pas. Il empoigna d’une main les cheveux de l’assaillant tirant vers l’arrière sa tête avant de plonger ses crocs dans sa gorge. Avec la rage d’avoir eu la peur de perdre une fois de plus un membre de sa famille, la tête se retrouva à pendre par ses cheveux et son corps tomba dans un bruit sourd. Il envoya la tête contre un mur en face de lui avant de prendre quelques secondes pour tenter de se calmer. Sa veste de cuir était imbibé de sang, sa chemise aussi, une partie de son pantalon.

Il laissa une minute pour que son visage redevienne normal avant qu’il ne se retourne, se rendant compte que son visage aussi comporté le sang du vampire. Au moins, le sang de Leroy était resté en lui. Il s’approcha de lui, lentement, le regard encore sombre. La colère ne part pas facilement chez un vampire, mais lui, Beneditch, savait la douleur de perdre un membre de sa famille et ne voulait pas réitérer cette douleur. Ses mains tremblaient et ses crocs le démangeaient. Non, il n’allait pas mordre sa descendance.

- Navré pour ce spectacle.

Sa voix était lourde, froide, colérique. Il aurait pu, il le savait, tuer la première personne qu’il voyait, mais cette personne c’était son fils, la chair de sa chair, son sang, alors non, il ne le tuerait pas.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» KENNETH ζ l'échappée-belle [SAISON 1]
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Bayou St. John :: Habitations-