Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Serah De Vaillac. !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 Let it go Bro' Ft Kol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 92
Message posté le Mar 22 Aoû - 0:10

Impossible de dormir depuis quelques jours. Les tensions dans la ville sont palpable et l'originel ne se permets pas de fermer l'oeil plus de quelques secondes de peur que quelques choses d'horrible n'arrive. Alors le plus souvent, lorsqu'il n'est pas en train de se faire la dent sur certains humains un peu trop curieux, il est installé dans son immense bureau de la demeure familiale. Celle-ci possède aussi un immense balcon qui donne sur la rue en dessous et qui permets à l'originel de se changer les idées de temps à autres lorsque le besoin se fait sentir.

Sinon, il farfouille dans les documents familiaux, alterne parfois avec des documents pour la ville. Mais le plus souvent, il déplace le tout sans y porter attention et préfère écouter avec son ouie vampirique diverses situations qui se passent tout prêt d'eux. C'est ce qu'il fait en ce moment, bien concentrer sur une chicane entre deux vampires dans la rue juste en face et qui menace de dégénérer à tout moment, pas qu'il pense aller les arrêter mais savoir qui sont les troubles fêtes peut toujours être intéressant.

Il est tellement concentré à retenir tout les tics et les manies vocales des deux interlocuteurs qu'il n'entends pas tout de suite la personne qui entre dans la maison un étage plus bas. Cette dernière à même le temps de se déplacer dans quelques pièces avant qu'Elijah réalise que les pas n'appartiennent pas à quelqu'un qui habite avec lui. Il fronce les sourcils et se lève, abandonnant à contre cœur la bataille qui a débuté depuis quelques secondes et qu'il espèrait allez observer du haut de son balcon. Il descends doucement les escaliers, observement autour de lui sans rien voir bien qu'il ressente une présence. « Hybrides incapables » marmonne-t-il encore une fois dans sa barbe.

Un mouvement attire finalement son attention et sans plus réfléchir, il se jete sur l'intrus. Les coups pleuvent et certains sont traitres à souhait
.
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 52
Message posté le Mer 23 Aoû - 10:56





Let it go bro



Le manoir familial. Sans doute le lieu où Kol avait passé le plus de temps, étant à la Nouvelle-Orléans. Là, il avait eu de nombreuses disputes familiales, bien évidemment, mais avait également eu des réunions de famille en urgence, lorsqu’il était mourant. C’était également là qu’il avait souvent de longues discussions avec Niklaus, ou bien Elijah. Cependant, ces conversations n’étaient souvent pas concluantes, étant donné cette sorte d’agacement que ces frères avaient pour lui. Certes, Kol ne leur menait pas la vie facile, mais il ne voulait qu’être remarqué par ses proches.

Leur relation était tellement fusionnelle que Kol n’avait même pas dit à ses frères qu’il était revenu à la vie..et dans son corps originel. Il était redevenu un vampire, un monstre assoiffé de sang, un tueur. Ayant été sorcier durant quelques semaines, ses pulsions meurtrières s’étaient quelques peu calmées, lui laissant l’entière possibilité de se concentrer sur sa nouvelle passion : Ses pouvoirs.
Il avait profité de cet élan de supériorité pour trahir une nouvelle fois sa famille, l’éloignant encore un peu plus de ses frères, qui ne voulaient qu’une chose : Le daguer. Il avait fini par mourir, une nouvelle fois, dans les bras de sa petite amie, Davina, qui l’avait ramené à la vie.

Aujourd’hui, ayant entendu la rumeur inquiétante que Marcel voulait écarter son frère, Niklaus, du trône de la ville, il voulait aider. Il voulait prouver à ses frères qu’il pouvait être un frère fidèle, une aide utile dans ce combat qui promettait d’être sanglant. Il savait que de gagner la confiance de sa famille n’allait pas être facile, mais il fallait qu’il essaie.

Voilà pourquoi il avait fait son retour dans la mythique ville de Louisiane où le jazz s’imposait en maître, ou le bourbon coulait comme de l’eau d’une rivière, où les festivals pleuvaient. Oui, la Nouvelle-Orléans était belle et bien une ville musicale, mais Kol n’avait pas le temps de profiter de cette ambiance joviale. Il marchait d’un pas rapide dans les rues sombres de la ville pour rejoindre la demeure familiale. Les rues étaient sombres étant donné que la nuit avait repris ses droits sur le jour.

En arrivant devant les grilles en fer forgé noires du manoir, il eut la désagréable surprise de se faire repousser par les hybrides qui faisaient office de garde. Depuis la naissance de sa fille, Niklaus avait eu la merveilleuse idée d’embaucher des hybrides puissants pour assurer la sécurité de sa famille….Sauf qu’ils ne connaissaient que Kol dans le corps du sorcier qu’il était.

-Je suis Kol Mikaelson, pourriez-vous me laisser passer pour éviter un bain de sang nocturne ? Demanda-t-il en posant ses mains d’agacement sur ses hanches.

Les deux hommes ne bougèrent pas d’un poil et furent plutôt amusé par la remarque de Kol. Celui-ci, impulsif comme il était, n’avait pas envie de rire. Dans un mouvement brusque, il plaqua l’un des hybrides contre la grille, la faisant trembler.

-Il va vraiment falloir que j’extirpe votre cœur de votre poitrine pour vous faire comprendre que je suis Kol ?! Dit-il en variant son regard entre les deux hybrides. Je vois que Niklaus n’a pas employé des génies encore une fois.

Il lâchait, dans un mouvement brusque, l’homme de Nik avant de le contourner, sous les regards confus des deux gardes. Il rentrait, bien évidemment agacé dans le manoir. Aux premiers abords, il semblait pratiquement vide car personne ne donnait de signe de vie. Pourtant, alors qu’il passait à côté de la fontaine de la cour intérieure, il remarquait quelques lampes de chevet allumées au rez-de-chaussée, signe d’une présence.

Cependant, une fois un pied à l’intérieur de l’imposant salon rustique, il remarquait que personne n’était là. « Pourquoi il n’y a jamais personne quand je suis de retour ? » Pensa-t-il. La nuit était tombée depuis un long moment, logiquement, il aurait dû retrouver tous ses frères et ses sœurs ce soir…Apparemment il avait tort. Il ouvrit une autre porte, celle donnant sur la cuisine, mais la referma aussitôt, voyant qu’elle était vide. Il soupira alors, secouant sa tête de gauche à droite avant de se servir un verre de bourbon.

C’est à ce moment-là, sans vraiment comprendre pourquoi, qu’il sentit claquer son dos et sa tête contre le parquet par une personne pour l’instant inconnue. Il n’eut pas le temps de réagir qu’il fut mitraillé par une dizaine de coups de poings dans son ventre, et dans son visage. Il pensait que c’était les deux stupides hybrides de l’entrée, qui ne le croyait toujours pas. Cependant, entre deux coups, il put apercevoir le visage de son frère, Elijah. Il fronçait alors les sourcils, ne comprenant pas sa réaction, et attrapait ses poignets entre deux coups, pour les stopper. Il criait presque dans la pièce, alors que son nez saignait fortement.

-Elijah stop ! C’est moi, Kol !

Utilisant sa force, il repoussa son frère pour s’asseoir sur le sol, passant sa main sur son sang. Il leva des yeux noirs vers son grand frère.

-Qu’est-ce qui ne va pas chez toi Elijah ?!






by tris
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 92
Message posté le Mer 23 Aoû - 17:39

La demeure familiale n'avait jamais été un endroit très.. familiale. La maison était le plus souvent silencieusement hostère. Ça avait évidemment changé depuis l'arrivée d'Hope dans leur vie mais l'ambiance générale de l'endroit était le plus souvent ce qu'elle avait toujours été : à en faire frisonner les gens qui n'y avait rien à faire. C'est pourquoi Elijah se demandait bien, au fin fond de son crâne évidemment, pourquoi les gens continuaient d'essayer d'entrer sur les terrains familiaux. C'était le plus souvent une sentence à mort, les gens devaient l'avoir appris avec le temps.L'originel secouait la tête, les gens qui se présentaient là n'étaient pas connus pour être très intelligent la plupart du temps. C'est pourquoi il n'avait pas hésité à se jeter sur l'intrus à l'instant même où il avait finalement réussis à l'apercevoir.

Le noble se défoula avec plaisir sur la masse qu'était l'intrus, il avait effectivement reconnu les traits de son frère après quelques coups. Il n'était tout de même pas stupide. Mais il s'amusait à se défouler, chose qu'il n'avait pas fait depuis un bon moment malgré tout ce qui ce passait dans la ville. Kol reprit finalement le dessus et fit voler son frère au travers de la pièce. Mettant finalement fin au combat, Elijah regretta presque de ne pas avoir frappé un peu plus fort. Il sortit le mouchoir de sa poche de veston afin d'essuyer le sang qui décorait ses jointures et il passa une main à plat pour retirer les plies de son habit.

Il croisa les bras sur son torse . « Évidemment que c'est toi Kol, tu es le seul avec assez d'effronterie pour entrer ici à cette heure sans t'annoncer. » Il marmonna aussi un truc qui ressemblait à « j'aurais du frapper plus fort » Il secoua la tête lorsque son cadet lui demanda ce qui n'allait pas chez lui. Il soupira bruyamment, décidemment Kol était borné et ne comprenait rien.

« Je ne sais pas combien de temps tu es revenu.. ou bien les raisons de ton retour. Tant que tu ne nous veux pas de mal, je m'en moque bien » commença-t-il sur un ton monocorde. «  Mais si tu n'as pas encore remarqué, la ville est à cran. Un seul faux mouvement de notre part et on sera attaqué. Je ne peux me permettre de laisser ça arriver. »
.
Revenir en haut Aller en bas
Eternity is our best ally.
Eternity is our best ally.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 52
Message posté le Jeu 24 Aoû - 17:11





Let it go bro



Kol était bien celui qui était toujours mis de côté parmi sa fratrie. Il n’avait pas le privilège d’avoir son portrait accroché dans la demeure familiale, n’avait pas la chance d’être convié aux réunions de famille, ou n’avait tout simplement pas la chance de passer de bons moments entre frères et sœurs. Non, le plus souvent, il avait des échanges tendus, comme celui qu’il avait en ce moment-même, avec Elijah.

Il était venu ici pour aider, était prêt à se sacrifier pour que sa famille vive, mais apparemment, son grand frère le considérait encore comme un traitre, un ennemi aux Mikaelsons. Il en avait assez d’être le vilain petit canard de sa famille, il voulait montrer qu’il était capable de se battre avec eux, de faire des sacrifices, de changer, pour la survie des Originels. Certes, rentrer dans le manoir sans prévenir n’était pas la bonne idée pour regagner la confiance de ses proches, mais il était comme ça. Il n’était pas du genre à prévenir, mais plutôt à venir quand bon lui semblait, à n’importe quel moment.

Il sentit son cœur se serrer brutalement lorsqu’il entendit le « J’aurais dû frapper plus fort » de son frère. Au fond de lui, bien qu’il ne le montrât que très rarement, il aimait par-dessus tout sa famille. Alors, entendre ceci de la part d’Elijah, était plus que blessant. Il se releva, et tourna le dos à son frère pour regarder à travers la fenêtre du salon, la cour intérieure, plongée dans le noir à cette heure tardive. Il passait sa main dans ses cheveux en fermant ses yeux, se retenant d’exploser. Tristesse et colère se mélangeaient à l’intérieur de lui, et il prenait sur lui-même pour ne pas envoyer tout valser. A ce moment précis, il se dit qu’il n’aurait sans doute pas dû venir, étant donné l’accueil plus qu’accueillant qu’il avait eu.

« Je ne sais pas combien de temps tu es revenu.. ou bien les raisons de ton retour. Tant que tu ne nous veux pas de mal, je m'en moque bien. »

C’était sans doute la goutte d’eau qui fit déborder le vase comme on dit. Son frère le pensait donc encore dans le camp ennemi, comme il le redoutait. Il serrait son poing, réouvrant les yeux. Il fallait qu’il s’exprime, qu’il fasse sortir toute cette rage en lui. Alors, dans un mouvement brusque, il balaya la table à l’aide de son bras, pour jeter toutes les bouteilles à terre. Elles se brisèrent tous en même temps, dans un fracas assourdissant, rependant de l’alcool. Il était évident que tout ce verre brisé était le cadet de ses soucis.

Il se dirigea vers son frère, les sourcils froncés, et la voix pleine de rage, ne prenant pas en compte à quel point il parlait fort.

-Tu penses vraiment que je suis venu ici pour vous causer des problèmes ?! Elijah, je suis venu ici car j’ai entendu que vous avez besoin d’aide avec Marcel. Veux-tu arrêter, s’il te plaît, de me penser dans le camp ennemi ?!

Il expirait profondément, se calmant quelque peu. Il se retourna, pour être de nouveau dos à Elijah, retournant près de la fenêtre, et écrasant au passage, de minuscules morceaux de verre.

-Je sais que je n’ai pas un passé très glorieux avec Nik et toi, mais j’essaie de me racheter. .Il regardait Elijah par-dessus son épaule. Quand j’ai entendu cette rumeur que Marcel voulait reprendre la ville, je me suis rendu ici pour apporter mon aide, car…il se retournait complètement pour faire face à son frère Car la Nouvelle-Orléans appartient à Nik.

Il partit s’asseoir dans le fauteuil du salon, et fixait le sol en se mordillant la lèvre inférieure pendant quelques courtes secondes avant de relever son regard vers Elijah.

-Je ne te demande pas de me faire entièrement confiance, je sais que tu auras du mal avec ça, mais laisse-moi au moins vous aider.

Il espérait secrètement qu'il accepte...Sinon, il n'aurait plus qu'à repartir chez lui.






by tris
Revenir en haut Aller en bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Mid-City :: Habitations-