Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Harmonie Leighton !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 « - I want to satisfy the undisclosed desires in your heart » ft Alexa Blackwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 103
Message posté le Mar 6 Juin - 0:45




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Aucun échappatoire pour sa vie misérable. Aucun. J'avais parcouru de longues heures à chercher cet individu, celui qui avait osé cracher sur mes chaussures. Celui qui avait osé me ricaner au visage quand je lui demandais avec non-politesse ce qu'il faisait près de la demeure Mikaelson. Il m'avait répondu un sourire aux lèvres qu'il visitait simplement les lieux, que sa curiosité l'avait amené jusqu'à nous. Hors, je ne croyais pas au coup du hasard, le hasard était souvent la bonne excuse pour dissimuler un but plus précis. C'était comme dire des choses qu'on regrettait par la suite, il y avait toujours une part de vérité. Toujours. Voilà pourquoi il était inutile d’émettre des regrets, ce n'était que perte de temps et puis, ce n'était que des mots. Les actes, eux, ne les étaient pas. Balayant les ruelles, les moindres recoins de la ville dans cette chasse, je perdais patience au fur et à mesure lorsque je croisais le visage des habitants. Décomposé, furax, je ne souhaitais qu'une chose, éclater leur visage sur le bitume ou être l'investigateur d'un petit rassemblement au milieu de la ville pour les voir s’entretuer - se dévorer -. J'abhorrais voir les choses m'échapper, ainsi que de perdre le contrôle d'ailleurs. En bref, cet homme sera mort d'ici la fin de la journée, c'était certain.

Je perdais véritablement son odeur nauséabonde dans le quartier riche d'histoire de Marigny. Il semblerait qu'il se soit réfugié à l’hôpital là où la morgue l'attendait. Cela tombait plutôt bien ! Poussant les portes avec nonchalance, j'assassinais d'un regard sombre, ses pantins qui semblaient surpris de me voir débouler ainsi. Quoi ? Un problème ? Je bouillonnais de l'intérieur et me fis violence pour ne pas hurler directement. Je m'étais déjà retenu d’ôter la vie à une mère pleurnicharde, et d'enfoncer les stylos, stéréotypes des médecins, dans leurs misérables yeux. Mais je me retenais, pas ici. Même si l’hôpital était un afflux de sang sur pattes, je respectais un minimum ce lieu et puis j'avais une connaissance qui travaillait ici. Pas le moment de se mettre à dos la jolie brunette, elle m'était utile dans tous les cas. Dans quoi exactement ? Un roi ne dévoila pas ses secrets aussi vite, voyons. Un peu de patience.

Je scrutais les horizons et ne l’apercevant pas, je me dirigeais vers l'accueil d'un pas rapide pour agripper le col d'un infirmier derrière le comptoir :  « - Cherches un homme à l’attitude soupçonneuse, un regard fuyant au coin des yeux, ainsi qu'une cicatrice sur la joue. Dépêche-toi, je n'ai pas le temps pour m'amuser à ce jeu-là » disais-je sur un ton autoritaire. Relâchant mon emprise sur celui-ci, j'offrais un sourire forcé aux autres : « - Aucun problème, c'est mon frère. Retournez à vos vacations, il n'y a rien à voir. Je n'aimerais pas vous retarder dans votre sauvetage » en dessinant un fin sourire qui se valait hypocrite. Je profitais de ce geste pour prendre le bloc des interventions des médecins en espérant y voir l'identité d'Alexa. Et puis, la venue d'une hystérique dont je ne comprenais pas ce qu'elle voulait me dire, enfin, je faisais  semblant :  : « - Plait-il ? Dégage de là, veux-tu. Ne gaspille pas mon air si précieux » en la regardant dans les yeux. Elle s'exécuta sans problème et je m'adossais contre un mur lisant les divers rapports médicaux.


code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Magic flows in our blood.
Magic flows in our blood.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 19
Message posté le Lun 12 Juin - 17:01


Undisclosed Desires

Alexa Blackwell & Niklaus Mikaelson
I want to reconcile the violence in your heart
I want to recognize your beauty's not just a mask
I want to exorcise the demons from your past
I want to satisfy the undisclosed desires in your heart
“On a besoin d’une infirmière d’urgence !”


Depuis ce matin, Alexa courait dans tous les sens pour répondre aux besoins de ses patients. Une grosse journée s’était annoncée : un incendie s’était déclaré en ville, et de nombreux blessés avaient été transférés à l’hôpital.

Tandis qu’elle nettoyait les blessures de son patient, Alexa souriait. Elle avait fini par trouver sa place dans ce monde, finalement. Même si ça n’avait pas été simple, loin de là. Après tout ce qu’elle avait vécu, après tout le mal qu’elle avait fait autour d’elle, elle avait quand même réussi à trouver une échappatoire. Elle avait blessé et tué tant de personnes pendant sa captivité avec le Professeur… Bien sûr, ce n’était pas vraiment sa faute, puisque c’était le Professeur qui l’avait obligée à commettre tous ces actes horribles. Mais… Peut-être aurait-elle pu se rebeller. Peut-être aurait-elle dû essayer un peu plus fort d’écraser cette crainte qui l’avait submergée pendant tout ce temps. Quitte à…
Y laisser sa peau.

Mais elle n’y était pas parvenue. Et même si elle s’en voudra certainement toute sa vie pour les actes infâmes qu’elle a commis à l’époque, aujourd’hui, elle essaie de s’accorder une autre chance. Deux choix s’étaient présentés à elle après sa captivité : soit elle se laissait sombrer vers le fin fond des ténèbres, suivant le chemin que le Professeur avait dessiné pour elle, soit elle essayait de se relever et de se créer son propre chemin. Et elle avait choisi la deuxième option. Elle ne voulait pas oublier, non, elle ne pourrait jamais oublier. Mais elle voulait se reconstruire. Elle voulait enterrer sa honte d’un passé plein de sang, de douleur et de peine.
Malheureusement… S’il y avait bien une chose qu’elle ne pourrait pas enterrer, c’était bien sa peur. Sa crainte de voir le Professeur ressurgir, sortir de ses cauchemars incessants pour devenir réalité. Et le voir reprendre son emprise sur sa vie. Parce que malgré tout… Même si elle essayait d’être forte, même si elle essayait de remonter la pente, elle était toujours vulnérable.

Et si elle était toujours vulnérable… C’était à cause de ses pouvoirs. Ses maudits pouvoirs qui étaient responsables de la noirceur au sein de son cœur. Cette noirceur qui pouvait reprendre le contrôle à tout moment. Et ça, c’était une chose qu’elle ne pouvait pas permettre. Elle devait rester maîtresse d’elle-même. Et c’est pour cette raison qu’elle devait se débarrasser de ses pouvoirs. Une bonne fois pour toutes. Ce n’était pas pour rien qu’elle était ici à la Nouvelle-Orléans. Trouver des sorcières qui voudraient bien l’aider… C’était son seul espoir.

Alexa sortit brusquement de ses pensées en entendant un brouhaha dans les couloirs. Elle fronça les sourcils. Encore des blessés ? Si ça continuait comme ça, ils allaient devoir refuser des patients. Ils n’avaient plus beaucoup de chambres disponibles. Elle sortit donc de la chambre de son patient en se dirigeant vers le bruit. Elle soupira et sourit un peu en voyant une tête connue. Niklaus Mikaelson. Elle ne le connaissait pas très bien, mais elle avait vite compris qu’il aimait se sentir comme un roi où qu’il aille. C’était d’ailleurs sûrement pour cette raison qu’il s’était autorisé à prendre les notes sur lesquelles étaient affichées les interventions des médecins dans les blocs opératoires.

Alexa ne le connaissait pas bien, c’était vrai. Pour elle, c’était juste quelqu’un qui lui avait proposé son aide pour trouver des sorcières qui voudraient bien l’aider à régler son problème. Un ami, en quelque sorte. Mais elle n’était pas naïve. Elle voyait bien comment les autres le regardaient. Elle avait entendu des choses à son sujet. Et il avait ce côté mystérieux qui cachait sans doute une histoire peu flatteuse. Mais elle s’en fichait. Elle ne voulait pas le juger, que ce soit sur des rumeurs ou même sur son histoire personnelle. Après tout, tout le monde avait des secrets. Elle-même en avait, puisqu’elle n’avait encore jamais parlé de son histoire à qui que ce soit. Elle ne voulait pas être définie par son passé. Parce que ce qui comptait désormais… C’était le chemin qu’elle avait choisi d’emprunter.

Elle s’approcha finalement de lui et lui reprit les notes qu’il était en train de lire.

- Je crois que ceci appartient aux infirmières.

Elle le regarda et sourit.

- Tu as l’air de chercher quelqu’un. Un médecin peut-être ? Je peux t’aider ?



fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Navid ϟ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» Undisclosed Desires
» Undisclosed desires (Alta)
» MARCUS ♦ undisclosed desires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Marigny :: Hôpital-