Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Harmonie Leighton !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 « - Tes Onze Commandements » ft hybrides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 103
Message posté le Lun 29 Mai - 20:50




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Elle était en retard d'une minute. Cette petite minute de trop me fit perdre alors tout visage accueillant en apparence. Comment osait-elle me faire languir, moi le roi de la Nouvelle-Orléans ? Je concluais rapidement qu'il fallait informer Scott des nouvelles règles dorénavant. J'avais lâché trop de lest, offert trop de libertés à cette fillette qui me devait sa vie. Je ne pardonnerais aucun écart, aucun geste déplacé, aucune parole autre que ce que je lui demanderais. A croire que je n'avais pas changé dans l'éducation de mes nouveaux disciples ! Allaient-ils finir, une nouvelle fois, le cœur arraché ? Pas vraiment. Au lieu de les tuer, j’attribuerais la punition unique : les enfermer à l’intérieur d'un mur avec cette harmonieuse couleur qu'était le béton, et vivant. Le peu sang d'Elena était bien trop précieux pour le gâcher encore et encore en ne choisissant que des vulgaires hommes errants. Je devais garder cette nouvelle vague d'hybrides auprès de moi, intacts, et protégeant Hope des venues indiscrètes. Ils n'étaient créés que pour cela et rien de plus comme toujours. Bien que des fois, certains pouvaient me tenir compagnie ou me cirer mes rangers ou m'apporter un cure dent ou simplement les faire venir puis les revoir partir.

Un simple tapotement nerveux sur le dossier du banc tandis que mon regard jaugeait quelques gosses entrain de s'échanger un futile ballon. J'aurais tant aimé faire un football avec leurs mignonnes têtes, pour passer le temps. Juste passer le temps. Dix minutes de retard, dix minutes de plus à souffrir quand le moment sera venu. Un grognement sourd - légèrement - inquiétant comme le signal alarmant un futur crime, un futur exécutoire pour soulager mon impatience. Quelle dommage, la journée était si ensoleillante grace à la plénitude du visage de ma fille. Il fallait que quelque chose vienne tout gâcher,  mais n'était-ce pas moi qui cherchait la petite bête, qui cherchait une excuse d'être aussi désagréable ? Peut être ou peut-être pas. Cela m'amusait nerveusement d'un autre coté, de pouvoir extérioriser toute cette haine contre le monde entier.  

J'arrachais de ma poche mon ronfleur - mon téléphone - pour contacter cette ingrate mais c'était sans compter la magie de la messagerie. Là, c'était trop. Le regard assassin envers les inconnus, envers ses gamins et rapidement je volais le ballon qui venait frapper contre mes chaussures. Je le crevais à la simple pression de mes doigts et l'envoyais vers la direction opposée. Je bougonnais  : « - Allez on va chercher comme des adorables petits chiens à ses parents ». Et puis, mon attention se figea sur le sourire de Scott, elle osait sourire. Elle osait. D'une voix forte et empli de mépris : « - Tu es en retard Scott ! Je n'ai pas toute la journée, alors dépêches-toi  par Hades ! ».


code by Chocolate cookie


Spoiler:
 


Dernière édition par Niklaus J. Mikaelson le Lun 26 Juin - 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
✣ Messages : 118
Message posté le Lun 29 Mai - 21:32

Cette poche de sang, ce doux nectar qui me fit petit à petit oublier que j'avais rendez-vous avec Klaus, mon créateur. Depuis qu'il m'avait transformée, ce liquide rouge qui coule habituellement dans les veines me tenait en vie, et mes transformations canines étaient tellement loin. Je devais ça à Klaus, et malgré le fait que j'aie rendez-vous avec lui, cette poche de sang me pompait tout mon temps. A tel point que je n'étais ni lavée, ni habillée !

Je balançais la poche vide à la poubelle et partis sous la douche. Une douche froide, qu'importe. Je m'habillais alors en saisissant les premiers vêtements qui me venaient sous la main -mais qui vont bien ensembles bien sûr-, puis je me coiffe et me parfume. Pas trop, j'ai pas envie de me retrouver avec le crachat de Klaus sur moi après un éternuement de l'hybride originel !

Après avoir saisie ma veste, je l'enfilais et pris le chemin d'un parc dans le Bayou, c'est là que je devais y retrouver Klaus, et j'étais déjà en retard, mais qui n'avait jamaiis succombé à une petite fringale ! Essayant de voir l'heure sur mon téléphone, je lâchais un soupir blasé: je devais l'avoir laissé à la maison. Klaus allait donc avoir une drôle de surprise s'il essayait de m'appeler. J'entendis soudain des enfants râler, le premier signe de la présence d'un vieillard aigri dans les parages. Bien sûr, ne dites jamais à Klaus que je l'appelle comme ça ! Il venait de crever
le ballon de ces pauvres enfants. Amusée, j'arrivais -enfin- auprès de lui, un sourire décorant mon visage.

- Je suis là ! Tu voulais me voir ?

Klaus m'avait donné rendez-vous ici mais avait été avare de détails sur la raison de cette convocation. Mains dans les poches, j'observais l'hybride originel, j'avais limité les dégâts en étant en retard que de dix minutes, et j'avais réussi à m'habiller, me coiffer et me maquiller correctement ! Allons donc voir ce que le vieux voulait, à lui de donner les détails sans lesquels je ne pourrais rien faire de mieux que de me pointer à ses côtés en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 103
Message posté le Jeu 1 Juin - 19:21




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Ce sourire ... Si provocateur, si malsain me fit sortir de mes gongs intérieurement. Oui, j'aurais pu lui arracher le cœur dans le parc et jubiler des cris atrophiés des gens qui nous entouraient, mais non. Pour la simple bonne raison qu'elle était un minium utile et surtout, que je l'avais vraiment choisi pour être une hybride pas comme les autres auparavant. J'avais détecté un brin de détresse et de survie lorsque j'avais croisé sa route à Mystic Falls. Aujourd'hui était le temps de payer sa dette, il était temps enfin qu'elle agisse comme une bête sanguinaire, je ne voulais plus de guignols dans ma fratrie des hybrides. Alors quoi de mieux que de rappeler les règles en ce jour si ensoleillé ? Si le sang allait couler - c'était sure -, le temps lui, pouvait apporter un peu de gaieté.  

Je fixais de mes yeux - assassins -  le visage enfantin de Scott, elle paraissait si jeune. Qui pourrait croire qu'il s'agissait d'une hybride dans mes rangs ? Ce qui pourrait certainement jouer en sa faveur lorsqu'une altercation.  Et puis, il ne fallait pas sous-estimer la puissance des hybrides. Jamais. J’emboîtais donc le pas dans l'allée du parc tout en observant les alentours et adoptais une allure des plus fière, je lâchais faiblement - elle entendra mes mots -  : « - Premièrement, tu n'arriveras plus en retard. C'est pas un conseil Scott, mais plutôt une menace. J'ai horreur de perdre mon temps ». Bien que l'éternité prônât devant moi, elle ne restait pas pour autant meilleure. Et puis, je n'étais dû genre à me laisser vivre, à me laisser pourrir par cette immortalité. Je ne prêtais pas attention à sa silhouette et je continuais de marcher droit devant moi avec cette fois-ci, un sourire qui se valait satisfait s'allongeant sur mes lèvres : « - Pas de petits amis ou de petites amis, ou des plans d'un soir qui pourraient ruiner ta mission première, celle de protéger Hope. Ai-je été clair sur ses deux points ? ». Et puis, l'idée de lui faire commettre un léger massacre dans ce lieu public me fit jouir de plaisir, d'ailleurs cela sera la prochaine étape de mes exigences.  



code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
✣ Messages : 118
Message posté le Ven 2 Juin - 9:38

Quel vieux râleur ce Klaus ! Il était jamais content, à croire qu'il était une machine à râler. La vérité était en fait qu'il était juste un vieux, avec tout ce que ça impliquait, exception faite de tout ce qui était corporel et santé. Et comme tout bon vieux qui se respecte, il détestait les jeunes, et râlait sans arrêt. Le coup du ballon crevé venait confirmer mes pensées, et le fait qu'il soit toujours rabougri envers moi le confirmait également.

Une menace, tiens donc, étonnant ! Plus de retard... Oui monsieur le professeur, pensais-je. Juste dans mes pensées, car provoquer Klaus maintenant serait un coup à me faire tuer. Pour autant, je pouvais me permettre une petite pique alors qu'il marchait, et que je le suivais. Cela dit je n'eus pas le temps de prendre la parole que Klaus surenchérit, pas de plan cul ? Pas de petits amis ? Du moins si cela mettait en péril ma mission première. Hum...

- T'en fais pas, je sais où est mon devoir. Pour ce qui est d'un petit ami ou d'une petite amie, ce n'est de toute façon pas en vue. Mon... emploi du temps est déjà assez chargé. Quand je ne suis pas aux études, je suis avec toi, ou en train d'exécuter l'une des tâches que tu m'as confiée, alors...

Si j'aimais bien enquiquiner Klaus, lui saurait forcément me le rendre sans forcément me tuer. L'une des choses que je redoutais le plus, était qu'il me pousse à commettre un massacre. Ce n'était pas mon genre, je n'étais pas comme ça, pas à prendre de plaisir dans le meurtre. Mais je savais que si Klaus me l'ordonnais, je ne pourrais pas dire non, et un certain nombre de personnes perdraient la vie, et leur sang au passage...
Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 103
Message posté le Hier à 22:22




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

J'observais la commissure de ses lèvres et l'image sanglante de les arracher était devenue très tentante ! Peut-être les faire manger par des enfants en criant haut et fort que ce n'était que des bonbons périmés d'Halloween dernier. Je secouais légèrement la tête pour souffler mes pensées sordides, et jaugeais la silhouette de la demoiselle. C'était la réponse que j'attendais, mais je savais qu'elle me mentait. j'étais un adepte de l'hypocrisie envers les autres, mais quand il s'agissait de mon propre sang, c'était autre chose. Ces choses, c'était moi qui les avais créées. Moi seul et personne d'autre, c'était mes - fidèles - jouets. Je me fichais donc de ses paroles, rien ne pouvait remplacer les actes. Les mots n'étaient qu'illusion. En parlant d'actes, je me montrais silencieux un long moment tout en continuant de marcher dans les allées.

Le téléphone entre les mains, j'envoyais le même message à tous mes hybrides : « Parc, maintenant ! Leçon de tortures. Ne vous habillez pas trop ! ». Cela pourrait être plaisant de changer de plan non ? Je jetais quelques regards autour de moi pour en conclure qu'il y avait foule. C'était parfait pour peaufiner une oeuve explosive. Je romprais le silence et offrais un sourire sadique à Scott : « - Retires tes lacets, ta ceinture, ton soutien gorge, tout ce qui est capable de faire une corde, veux-tu. Nous allons jouer avec tes petits camarades hybrides. » d'une voix légèrement joviale. Mais qu'avais-je en tête ? Même moi, je ne savais pas, mais je jugeais que l'improvisation donnerait un résultat plus que satisfaisant ! Tuer tous ces gens présents dans le parc ? Voyons, ce serait trop prévisible, Par contre élaborer une mise en scène digne d'un des plus grands cirques du monde était bien plus intéressant. Fouettez les humains telles des bêtes, les enfermer dans des cages, leur donner les os de leurs compagnons en guise de repas et bien évidemment faire payer l'entrée ! Pourquoi pas.  


code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
✣ Messages : 47
Message posté le Aujourd'hui à 3:18

Klaus, hybrids
&
Christopher
« - Tes Onze Commandements »
À quelques mètres du lac, l'hybride était tranquillement installé sur l'un des bancs du parc verdoyant du Bayou. Situé non loin d'une aire de jeux, les cris joyeux des jeunes enfants qui courraient et s'amusaient à taper dans un ballon arrivaient jusqu'aux fines oreilles du loup blanc. Pensif, ses yeux clairs fixant l'étendue d'eau devant lui, Christopher se prélassait attendant patiemment que passe sa flemmingite aiguë.

Son regard se détacha du lac lorsque l'hybride originel vint à crever aisément de ses doigts le ballon des enfants qui n'avaient pour faute qu'une mauvaise évaluation d'un simple tir de ballon qui était venu se loger aux pieds du grand Niklaus. Ses yeux ainsi dirigés vers l'aire de jeux, le jeune hybride remarqua immédiatement la présence de son créateur. Il fut quelque peu surpris de le trouver ici, mais d'un autre côté, il savait qu'il aurait fini par le recroiser un jour ou l'autre.

Avant toute réaction de sa part, Klaus fut rejoint par une petite blonde dont la venue ne semblait pas vraiment enchanter l'originel. Celui-ci ne semblait pas avoir gagné en amabilité avec les années. Le loup blanc se redressa sur son banc. Immobile et un peu curieux, il observait le duo se balader au milieu des enfants, les écoutant d'une oreille discrète. Un petit sourire vint se glisser au coin de ses lèvres. Il avait comme une impression de déjà vu, de déjà vécu.

Si son créateur n'était pas devenu plus souriant et plus avenant avec le temps, il semblait cependant avoir gardé son côté joueur. Il avait tout l'air de préparer quelque chose et d'avoir mis au point un de ses petits jeux. Christopher restait à l'écart, bien installé à regarder les deux hybrides. Il se mit soudainement à penser à la réaction de l'originel si leurs regards venaient à se croiser. Avait-il digéré la façon de déserter de son fidèle petit soldat cinq ans plus tôt ? L'avait-il recherché longtemps ? Ou peut-être ne l'avait-il pas cherché du tout, le pensant mort ou bien d'autres choses ? Boom. Alors Niklaus, qu'est-ce que ça fait de croiser un vieux fantôme ?
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
✣ Messages : 118
Message posté le Aujourd'hui à 4:02

Tes onze commandementsFt. hybridsKlaus me regardait avec l'envie certes très visible de m'arracher la langue, ou du moins les lèvres. Je voyais bien qu'il ne me croyais pas, pourtant il n'y avait aucune ambiguïté dans mes propos; j'étais toujours disponible pour lui. Même pour des tâches ingrates qui impliquaient de faire couler le sang.

Nous marchions dans les allées du parc, silencieusement, Klaus avait sorti son téléphone pour visiblement envoyer un message. Et il ne fallut pas longtemps pour que Klaus m'en révèle le contenu et le -les, plutôt- destinataire. Il me fit sortir mes lacets de chaussures, ma ceinture et mon soutien gorge. Il parlait de faire des cordes... Encore l'un de ses plans diaboliques ? Il y avait masse de monde autour, mais nous forcer à pendre ou fouetter les gens comme ça, dans la rue ? C'était tordu, même pour Klaus. Je me surpris également à me dire intérieurement que ce serait dommage, quitte à tuer, de ne pas profiter de tout ce sang. Qu'on se le dise, je ne prendrais clairement aucun plaisir à faire ce que Klaus avait en tête, mais le sang... Dire que je ne ressens rien en buvant de l'hémoglobine serait un mensonge pur et dur. A Klaus, d'abord, puis à moi-même, la morsure faisait un bien fou. Pas pour rien que celle-ci est considérée comme sexuelle entre deux vampires...

- Qu'est-ce que tu nous prépares encore, Klaus ? Enfin, je crois que je sais, et ça ne m'étonne pas de toi, mais bon, ici, dans le parc ?

Je n'étais pas très optimiste, et si des chasseurs se trouvaient dans le coin ? Ce serait la scène de guerre assurée, mais peut-être était-ce la volonté de l'hybride originel...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !
» sa veut dire quoi le onze montrealais quand on parle de impact
» Sujet 28 [Football] : Le onze d'or
» Guillaume APOLLINAIRE/Les Onze Mille Verges
» LES DIX COMMANDEMENTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Bayou St. John :: Parc & Lac-