Bienvenue : Le dernier habitant à avoir posé ses valises est Kol Mikaelson !
On compte sur vous pour l'accueillir comme il se doit les petits loups.
Annonce : Si tu choisis de jouer un Post-Vacant ou un Scénario du forum, tu seras crédité de 300$ dès ton inscription.
Plutôt sympa comme Soldes d'hiver, non ?

 

 Une rencontre à haut risque: PV Klaus Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
Message posté le Dim 28 Mai - 18:31

Une rencontre à haut risque

 Alice ⊹ Klaus  


Tight like a rope, try to not reach for memories. Lover, lover, what have we done ? We made our heart leap, then it gave up. Lover, lover, let me in. You came in the door like thunder, then hit the floor like thunder. Laying me down you wonder. You came towards like thunder.
Central City

Une nouvelle journée s'achève. Ce soir, Alice se rendait aux Chris Owen's Club, une boite de nuit où certaines créatures aiment s'y rendre pour une bonne chasse, mais ce soir, elle a bien l'intention de s'y rendre. Avant son petit séjour dans l'autre côté, elle avait pour habitude de boire de la veine de vénus. Elle s'en souvient comme si c'était hier.

Lorsqu'elle était de retour dans le monde des vivants, elle a repris cette habitude, et aujourd'hui, elle en consomme régulièrement. Personne ne sait qui elle est. Elle n'a pas l'intention de dévoiler son identité, être discrète est son dada.

Elle a l'intention d'y aller sans arme, mais au cas où, un pieux en bois suffirait largement. Dix minutes plus tard, il se trouve devant la boite, elle se dirige vers les deux gorilles qui l'empêche d'entrer, elle se dirige tranquillement vers eux et utilise son pouvoir de persuasion.

"Vous allez me laissez entrer dans ce club, cette nuit comme les prochaines nuits, vous n'allez plus laissez rentrer personne après les gens qui attendent derrière moi."

Ils parlèrent juste après elle.

"Nous allons vous laissez entrez dans ce club, comme les prochaines nuits. Nous allons empêchez les personnes de venir dans cette endroit après vous et les autres personnes qui attendent."

Toujours aussi efficace, elle pénètre à l'intérieur et se dirige tranquillement vers le bar, une fois devant le bar, elle hypnotise le serveur pour qu'il lui serve un verre
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 171
Message posté le Dim 28 Mai - 19:37




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Tic Tac, Tic Tac... Le son d'un vieux carillon rouillé résonnait dans l'église de la ville. Elle ne surplombait pas la ville comme celle de Mystic Falls mais elle avait tout aussi son charme. A l'intérieur, il y'avait quelques disciples ainsi que des habitants dont les visages n'étaient pas familiers. Voyez-vous, quand on s'installe dans un lieu nouveau, il fallait à tout prix mettre un maximum d'informations sur un visage. L'ennemi avait plusieurs visages, l'ennemi ne devait pas se tapir dans l'ombre, c'était d'ailleurs, une de ses erreurs.

Assis comme un bon samaritain au fond de la pièce, je scrutais l'architecture puis les allées et venues. Il serait très mal venu de faire un léger massacre ici puisque je n'avais pas déposé mes valises pour cette raison mais pour le bien de Hope. Etre un tyran et en même temps, la nouvelle étiquette d'un père de famille était assez difficile à concilier.  Je devais jauger entre ses deux facettes. Il était hors de question que je m'affaiblisse, que je n’attise plus une seule once de peur chez mes tressaillants. Et puis, une partie d'une conversation attira ma curiosité, les ragots me soufflèrent qu'il y'avait un souci dans  un club, que personne ne pouvait plus entrer. D'ailleurs, la révolte de la jeune fille me fit sourire quand elle s'exclama envers son petit ami.

Dehors rapidement, j'allais donc à la rencontre d'une distraction encore. Était-ce un vampire pourri par sa soif ? Ou une fête privée dont je n'étais pas invité ? Quoi qu'il en soit, je marchais avec conviction en direction du club pour voir de mes propres crocs. Plusieurs personnes devant moi retroussaient chemin, dépités tandis que moi, je m'approchais d'un pas confiant vers les visages de ces molosses. Bien évidemment, ils m’empêchèrent de passer par des bousculades peu commodes. Un rire psychédélique s'échappait alors de mes lèvres quand j'écrasais le premier cœur de celui-ci. Aucune parole de ma part et c'était au tour du deuxième avec vivacité. Leurs corps venaient alors à s'écrouler sur le sol sous les regards écarquillés : « - On répète pour Halloween mess...»  disais-je en essuyant mes mains assassines dans le veston d'un des colosses.  Je n'avais pas fini ma réplique que je voyais déjà cette petite foule s'éparpiller. On ne bloquait pas le passage à Klaus Mikaelson, certainement pas.

Pas très téméraire en tout cas, ces habitants ! Je rentrais donc dans  le Club avec fierté et un léger sourire en coin au bord des lèvres. Je pris place vers le bar et commandais une boisson fortement alcoolisée sous un ton assez autoritaire. Attrapant mon verre, je m'installais une nouvelle fois devant une femme. Jamais vu auparavant :  « - Les vacances ne sont pas conseillées dans cette ville »  lâchais-je sans expression de visage mais sur un ton qui se valait espiègle.
 

code by Chocolate cookie



// IN FACT THE DETAIL MAKE THE LEGENDS


© Ecstatic Ruby


Dernière édition par Niklaus J. Mikaelson le Lun 29 Mai - 20:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Message posté le Dim 28 Mai - 19:58

Une rencontre à haut risque

 Alice ⊹ Klaus  


Tight like a rope, try to not reach for memories. Lover, lover, what have we done ? We made our heart leap, then it gave up. Lover, lover, let me in. You came in the door like thunder, then hit the floor like thunder. Laying me down you wonder. You came towards like thunder.
Central City

Elle aime beaucoup faire ce genre de scène pour entrer dans un endroit qu'elle ne connait pas. Elle est à la recherche de la moindre information concernant les habitants de cette ville,
qu'ils soient humains, sorcier, chasseur, loup-garou et même des vampires. Ce soir, elle a bien l'intention d'avoir quelques renseignements.

Alors rien qu'une petite chasse pour pouvoir obtenir ce qu'elle veut, et elle arrive toujours à obtenir ce qu'elle convoite, il ne faut pas que des personnes se mettent sur sa route, ça la ralenti énormément.

Après son petit numéro d'hypnose sur les vigiles, elle pénètre assez facilement à l'intérieur de la boite de nuit. Elle jette un rapide coup d’œil derrière elle, les personnes qui étaient derrière elle pénètre aussi, avant que les vigiles bloquent ceux qui arrive cinq minutes après elle

*Ils font bien leurs jobs les toutous*

Elle hypnotise le barman pour qui lui serve un verre d'alcool,
après un second tour d'hypnose. Puis une voix masculine se fit entendre, elle lui répond.

"Je ne suis pas là pour les vacances, je suis dans cette ville uniquement pour le boulot."

Elle marque une pause avant de reprendre.

"Je m'appelle Alice Patricia-Sheppard, mais mon entourage m'appelle seulement Alice."

Elle ignorait que l'homme qui lui parlait était le célèbre Klaus Mikaelson, elle a déjà entendu parler d'eux, mais jamais elle ne la vu de ses propres yeux.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 171
Message posté le Mer 31 Mai - 23:09




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Tic Tac, Tic Tac... Vampire. Son odorat empestait les suceurs de sang, surement une vulgaire sangsue aux ordres de Marcellus. Mon cher ami sache que je prendrais un malin plaisir à te mettre les bâtons dans les roues dans ses quartiers. Cette ville jusqu’à son dernier bout de trottoir m'appartenait de droit. Le gamin devait s'imaginer que depuis la naissance de Hope, j'avais porté mon attention sur elle, que j'avais écarté cette hypothèse de reprendre les directives de ma ville fétiche. Il se trompait et aujourd'hui, j'étais plus que motivé à la reprendre, peu importe comment. Peu importe le sang qui coulera. Après tout, c'était aussi pour Hope. Je lui réservais aussi un splendide dessein digne d'une princesse Mikaelson.

Ce n'était pas étonnant de voir ce genre de créatures à la Nouvelle-Orléans, non bien sûr que non. Cette - Ma - ville était une véritable bouche de l'Enfer avec toutes ses atrocités pour mon plus grand plaisir. Sans gêne, je dévisageais l'inconnue, enfin plus inconnue, elle s'appelait Sheppard. Le boulot ? Une vampire qui travaille sérieusement ? C'était assez ironique ! Alors un fin sourire narquois se dessinait sur mes lèvres, sans pour autant avoir un visage sympathique. Le sourire était réservé à quelques exceptions, d'ailleurs pourquoi sourire ? Cela attisait la sympathie et c'était tout ce que je détestais - évitais -. Tournant bruyamment mon verre sur la table qui finira surement exploser de mes mains, je dévisageais sans gêne la jeune femme. Il me fallait savoir un peu plus sur elle, et pour cela, il fallait que je me montre un peu moins sur la défensive.

Alors je ne devais en aucun cas montrer un quelconque sentiment de désinvolte, je devais peser mes mots. Je devais être un autre homme, un homme plus moderne disons. Je devais me déguiser avec l’identité de mon frère, bien que, son rôle soit d'un nianiantisme absolu mais apprécié. « - Heureux de vous rencontrer Alice. Je me nomme Elijah. Elijah Mikaelson » en me forçant à prendre une voix joviale. Je marquais une légère pause pour porter mon verre sur mes lèvres et enchaînais « - Le boulot ? C'est agréable de voir quelques vampires possédant une vie professionnelle. Vous êtes dans quel domaine ? L'histoire ? L'art ? La cuisine ? » demandais-je curieux. Tu parles, avec l'allure qui se dégageait, elle devait surement faire le trottoir.  
 

code by Chocolate cookie



// IN FACT THE DETAIL MAKE THE LEGENDS


© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Message posté le Jeu 1 Juin - 7:00

Une rencontre à haut risque

 Alice ⊹ Klaus  


Tight like a rope, try to not reach for memories. Lover, lover, what have we done ? We made our heart leap, then it gave up. Lover, lover, let me in. You came in the door like thunder, then hit the floor like thunder. Laying me down you wonder. You came towards like thunder.
Central City

Alice regarde attentivement l'homme qui se trouve juste en face d'elle, elle peut sentir l'odeur d'un vampire, mais aussi, d'un loup-garou, comment est-ce possible?... Il fallait qu'elle découvre le fin mot de cette histoire. L'homme se présenta face à elle, Elijah Mikaelson, ainsi elle voyait pour la première fois un originel,
intérressant.

Elle n'ai pas venue dans cette ville pour faire du mal aux vampires, même si elle est une chasseuse, elle ne tue pas de vampire sans raison, et puis si elle est dans le coin, sait pour trouver ce qu'elle recherche.

Ce nom est comme une douce musique, elle le regarde dans les yeux, avant de lui répondre.

"Je suis ravis de vous rencontrer Elijah, j'ai si souvent entendu parler de votre famille et de votre réputation, à ce qu'il paraît, votre frère Klaus est plutôt célèbre, et à aussi une réputation assez malsaine pour certaines personnes, mais je ne suis pas là pour vous juger où celle de votre famille, ce n'ai pas ce que je recherche."

Elle marque une pause et reprend aussitôt.

"Tout à fait, contrairement aux autres vampires qui ne cherchent que la violence où faire du mal aux gens, je préfère plutôt avoir une vie ordinaire. Je fait des études pour devenir professeur d'histoire, je suis à la Nouvelle-Orléans depuis moins d'une semaine, et vous, que faite vous dans la vie?."

Elle attend une réponse de l'homme
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.

Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 171
Message posté le Sam 10 Juin - 18:55




« Le pouvoir au sang toujours, peu importe l'ère ».

Mon regard était fixé sur la demoiselle, et ma curiosité s'amplifiait à ses dires. Ses paroles,d'ailleurs, me fit lâcher un léger ricanement, une vie ordinaire ? Mais ma chère, notre monde n'était point ordinaire. Comment pouvait-on vivre normalement ? C'était impossible même au plus humain d'entre nous. Il y aura toujours un jour où le surnaturel, la violence, se montreront au grand jour. Aucun humain, vampire, ou autre espèce, ne pouvaient vivre normalement à moins d'avoir un voile d'une vision totalement faussée et d'une mort certaine. Étudiante en histoire ? Tiens donc, un point commun avec Elijah !  

Une vampire sans problème ? Vous y croyez-vous ? Pas moi, et je sentais que cette femme cachait quelque chose. La vie de vampire ne se caractérisait pas par un semblant d'une vie normale. Il y avait les joies du massacre, les joies de faire ce qu'on avait envie, alors non, je restais perplexe face à elle. Je lâchais juste une onomatopée « hum » pour le moment et balayais des yeux les présents. Mon but premier était de savoir qui avait mouvementé ce lieu en refusant toute entrée. Et évidemment, de lui faire payer. J'avais fait abstraction volontairement de ses premières paroles quand elle évoquait ma véritable identité. Au fond, j'étais sincèrement ravi de voir que ma réputation me précédait ainsi que celle de ma famille, mais encore une fois, ce n'était pas le sujet.

J'attrapais brutalement le bras du serveur et forçais sur celui-ci pour le mettre à genoux et lui souffler : « - Veux-tu m'apporter la meilleure bouteille ainsi que quatre verres, tu serais une brave bête » en lui souriant sournoisement. Je reportais mon attention sur Alice avec un visage des plus froid :  « - Arrêtons de jouer, si tu veux bien. Je me fiche royalement de ce que tu fais de ta misérable vie. C'est sans intérêt, mais je peux te conseiller un très bon psychologue ! ». Je marquais une courte pause et reprenais de plus belle : « - Je me présente une nouvelle fois, Niklaus Mikaelson, roi de cette ville et je recherche l'investigateur de ce bordel. Je présume que l'auteur est présent ici, alors qu'il se dénonce » en haussant la voix sur mes derniers mots. J'avais horreur de voir d'autres personnes s'amuser à faire de ces habitants, des pantins. Ce sort m'était réservé.
 



code by Chocolate cookie



// IN FACT THE DETAIL MAKE THE LEGENDS


© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
We take the best of both.
We take the best of both.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
✣ Messages : 171
Message posté le Lun 26 Juin - 21:47

A archiver merci What a Face


// IN FACT THE DETAIL MAKE THE LEGENDS


© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Présentation Klaus Mikaelson
» Klaus Mikaelson - Vampire originel (libre)
» Niklaus Mikaelson - Feat. Joseph Morgan
» (m) nikolaj coster-waldau - loup-garou
» Klaus Mikaelson ¤¤ The Originel Relation Ship's

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☩ Pray for Redemption. ::  :: Central City :: Chris Owen's Club.-